conférence de presse municipales 2008

Je tenais, au nom des personnes  présentées par le Mouvement Républicain et Citoyen  qui négocient  actuellement  avec la tête de liste du Parti Socialiste, à apporter la mise au point  suivante :

Lors d’une conférence de presse début décembre, les communistes se réjouissaient  de l’accord passé entre le  PS, le PC et le MRC pour les élections municipales de mars 2008.

Mais, pour notre parti, à ce jour,  aucun accord avec la tête de liste socialiste n’a été signé. Je dirais même que nous sommes loin de conclure un accord dans les conditions actuelles.

Les Sparnaciens doivent savoir, qu’au plan national, comme au plan local, nos partenaires du PS veulent voir disparaître leurs alliés de gauche.

Pourquoi ?

Le parti socialiste, qui, depuis qu’il a subi 3 défaites consécutives aux élections présidentielles de 1995-2002- 2007, puis aux élections législatives,  est un parti moribond, au bord de l’éclatement.

Comme les socialistes  n’ont plus de projet à  proposer aux Français, ils se livrent entre eux   une guerre à mort, avec pour seul objectif, la place de 1er secrétaire de la rue de Solferino.

C’est la débâcle, il faut sauver les  meubles, et pour cela, il faut  prendre des mairies tenues par les alliés de gauche  MRC et PC, comme à Belfort ou à Paris 11ème, la mairie tenue par mon ami Georges Sarre, président du MRC.

Et cela, malgré un accord national signé par François Hollande.

Et dans les villes où le maire est UMP, comme à Reims,  à Châlons-en-Champagne  ou à Epernay, on nous offre le minimum de places sur la liste juste  pour avoir notre logo sur les tracts, comme aux élections régionales et législatives. A Reims nous n’avons même plus de contact. Mais il faut quand même savoir que, sans notre participation active aux élections régionales, la Région serait restée à droite.

 

A Epernay, alors que Franck Leroy est en campagne depuis 2001, nous en sommes encore au stade des négociations de places et nous n’avons discuté, ni du projet pour Epernay et pour la CCEPC, ni des personnes qui figureront sur la  liste conduite par Marc Lefevre et à quelle place.

 

Tout ce que nous savons c’est que, ni  Jean- Paul Angers,  ni Daniel Lemaire ne seront sur cette liste. Et que des socialistes très appréciés des Sparnaciens, seront sur la liste du maire d’Epernay.

 

Je tenais à apporter cette mise au point et nous ne partirons que si nos partenaires nous respectent, car contrairement aux communistes, nous ne signeront pas n’importe quoi.

 

Nous demandons que notre projet pour Epernay soit pris en compte, que le nom des personnes qui figureront  sur la liste  soit enfin dévoilé et que les places réservées au MRC soient les suivantes : 4ème – 7ème – 11ème – 15ème -25ème.

 

Et nous demandons que nos conditions soient mises par écrit et signées par tous les partenaires. C’est seulement dans ces conditions que nous continuerons les négociations.

Si je fais cette conférence de presse aujourd’hui c’est que je connais bien les socialistes, ayant été moi-même à la place de Marc Lefevre entre 1990 et 1992 , et que j’ai appris à ne plus leur faire une confiance aveugle.

Et je ne voudrais pas qu’on utilise  notre logo en tête des tracts de campagne et que nos candidats se retrouvent en queue de liste.

 

 

Pour rappel, voici notre projet pour Epernay :

 

Nos  priorités pour Epernay et les Sparnaciens 

 

-         contournement d’Epernay

-         amélioration du plan de circulation

-         environnement et qualité de vie

-         mise en place de la zone bleue

-         zone piétonne

-         transports en commun

-         redynamiser le tourisme

-         voirie et espaces verts

-         ouverture d’un parc de loisirs (plaine d’Aÿ)

-         logement social et accès à la propriété.

 

Bien sûr, d’autres thèmes seront abordés jusqu’en  mars 2008, date des élections municipales.

 

 

Les Sparnaciens sont de plus en plus nombreux à me contacter.

 

Chaque semaine, je reçois de nombreux messages de soutien, des  questions, des interrogations, mais aussi des propositions et ce qui est légitime, des critiques constructives. Je vous invite à continuer et je vous en remercie.



11/12/2007
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres