Elections Européennes 2009 : ma position

Jacky Blavier                           Mouvement Républicain et Citoyen

 

                                                          Fédération de la Marne 51               

 

Cher(e)  camarade,

 

Je suis chargé par la direction de notre parti de faire diffuser le compte-rendu du conseil national du 22.03.2009 pour les élections européennes  du mois de juin.

 

Comme un bon petit soldat , je fais ce que l'on me demande , mais à contre cœur , car je n'approuve pas cette décision qui va avoir des conséquences très graves pour la survie de notre parti.

 

Que nous ne passions pas d'accord avec le Parti Socialiste me satisfait  pour les raisons que nous connaissons tous .Un seul exemple parmi tant d'autres : Martine Aubry et la majorité des responsables socialistes ont voté OUI à tous les traités européen.

Que nous ne passions pas d'accord avec le Front de gauche ne me surprend pas, vu les miettes qu'ils nous laissaient (mais nous en  avons l'habitude), mais dans ces conditions nous avions l'obligation   de partir seul,  car depuis 1992 ,date de notre campagne pour le « non » au traité de  Maastricht  , cette élection est notre cheval de bataille.

 

Les conséquences de notre non participation, nous les imaginons :

 

      -     nous serons le seul parti en France à ne pas faire campagne.

-         Nous n'aurons pas d'expression dans les médias.

-         Nous laissons le terrain au parti communiste ,au parti de gauche et à l'extrême gauche.

-         Puis, pour qui appellerons nous à voter.

 

Résultat :  les militants, déjà peu nombreux , vont se démobiliser et je crains à court terme, la disparition de notre parti.

 

Nous avions le devoir de nous présenter afin de rassembler des hommes et des femmes , qui ont foi dans la gauche et la république, et qui veulent être représentés au parlement européen par des députés de conviction anti libérale .

 

On nous dit que notre parti développera sa propre ligne républicaine et que nous publierons notre propre texte d'orientation , mais pourquoi faire si nous n'avons pas accès aux médias.

 

On nous dit que nous allons préparer les échéances qui viennent et plus particulièrement celles de 2012, mais pour quoi faire , suivre à nouveau le candidat socialiste. Et pourquoi pas  le très libéral Strauss- Kahn.

 

Et sans cette campagne des européennes ,comment nous pourrons imposer à nos partenaires des candidats MRC sur les listes pour les élections régionales de 2010.

 

Aujourd'hui je me sens un peu désorienté et j'imagine mal comment notre parti va réussir à garder ses militants et encore plus à en attirer d'autres.

 

Lors de notre dernière réunion ,nous étions tous motivés pour faire une bonne campagne comme en 2005, et nous avions envisagés la venue d'un ou plusieurs responsables nationaux à Reims ou à Epernay et aujourd'hui nous sommes à nouveau frustrés et je le regrette fortement.

 

Cela fait 40 ans que je fais de la politique dont 30 ans aux côtes de Jean Pierre Chevènement et de Georges Sarre et pour la première fois je me sens orphelin.

 

Dans l'attente de notre prochaine réunion , je t'adresse cher(e) camarade , mes amitiés républicaines.

 

                                                      Jacky Blavier

                                                  



27/03/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres