discours Jacky Blavier : salle des fêtes le 3 mars 2008 ,pour les élections municipales

                           Intervention de Jacky Blavier

 

Grande Réunion publique pour les élections municipales, au Palais des fêtes d’Epernay, le mercredi 3 mars 2008, suivi d’un concert Rock gratuit et du verre de l’amitié.

 

5 listes :

 

Liste UMP conduite par Franck Leroy

Liste de toute la Gauche conduite par Marc Lefèvre

Liste indépendante conduite par Christelle Jabbour

Liste des quartiers conduite par le punk Fabrice Mulet

Liste FN conduite par Franck Rivière

 

Chers amis, chers camarades,

 

 

Nous tenons le bon bout, avec la victoire au bout du chemin, pour en finir avec cette droite qui dirige la ville sans partage depuis 25 ans.

 

Cette campagne à été longue et fatigante, mais tellement enrichissante par les contacts que nous avons eus avec les Sparnaciens. 

 

Les 4 candidats présentés par le Mouvement Républicain et Citoyen ont mené une campagne sans relâchement, avec pour seul but : faire gagner notre liste «  Epernay pour tous » conduite par Marc Lefèvre.

 

Oui, nous sommes engagés avec Marc Lefèvre pour qu’un véritable changement se passe à Epernay et dans notre communauté de communes.

 

Notre projet est ambitieux et audacieux, pour que la vie quotidienne des Sparnaciens soit plus belle et plus agréable.

 

 

Un projet pour que les Sparnaciens soient fiers de vivre à Epernay,

    -  grâce à notre politique de : baisse des impôts,

 

-          grâce à notre politique de création d’emplois,

 

-         grâce à notre politique de construction de logements pour faire venir de nouveaux Sparnaciens et faire rester ceux qui vivent ici.

 

Pour cela, nous devons battre l’équipe du maire sortant qui est UMP, même s’il n’ose plus afficher son appartenance politique.

 

 

Il faut dire que l’image Sarko n’est pas très porteuse aujourd’hui,

et  pourtant c’est  celle que défend Franck Leroy.

 Il aura fallu moins de dix mois pour que le masque de Nicolas Sarkozy tombe, et qu’il se révèle tel que nous l’avions annoncé. Sarkozy, le candidat de la France qui se lève tôt, est vite redevenu l’avocat des rentiers de la jet-set, celui qu’il a toujours été.

 

 

Et l’on connaît les résultats :

 

-         passage en force  du nouveau traité constitutionnel à Versailles, contre la volonté du peuple qui l’avait rejeté le 29 mai 2005 à 55 %,

 

-         Délocalisations,

 

-         Fermetures des tribunaux et des services publics,

 

Une France qui compte,

 

-         4 millions de chômeurs avec des chiffres qui repartent à la hausse,

-         7 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, et nous le constatons tous les jours dans notre ville,

 

-         plus de 2 millions de salariés  embauchés avec des contrats imposés de 15 heures par semaine, je pense notamment  aux employées des grandes surfaces.

     -

Oui, la politique de Sarkozy défendue par son clone Franck Leroy, c’est la flambée  des prix des produis alimentaires, en particulier ceux de première nécessité qui porte un coup sévère, au pouvoir d’achat des Français.

 

     -  48 % de hausse pour les pâtes,

 

-         37 % pour les produits laitiers,

 

-         44 % pour le jambon

Et sans parler du prix du carburant à 1, 50 euros le litre.

 

Oui, c’est cela la politique défendue par Franck Leroy, et je laisse le soin aux autres camarades qui me succéderont à la tribune de revenir sur le bilan du Maire et sur notre projet.

 

 Mais je terminerai en quelques mots pour vous donner nos propositions en ce qui concerne le stationnement,  la circulation et la voirie  à Epernay.

 

A Epernay le stationnement est insuffisant et très cher, ce qui fait fuir les clients vers les hypermarchés extérieurs, au détriment des petits commerces de proximité.

 

 

Pour arrêter ceci, nous nous engageons :

 

-         A augmenter le nombre de places de stationnement,

 

-         A ne pas augmenter les tarifs de stationnement pendant la durée du mandat, voire à le supprimer dans certaines zones,

 

-         A remettre le jard gratuit au mois d’Août,

 

-         A offrir 2 heures gratuites sur le parking du jard tous les vendredis et samedis de 17 heures à 19 heures, et de mettre fin à ce système qui nous fait débourser 1euros 20 lorsque l’on dépasse notre temps de stationnement de quelques secondes,

 

-         A  mettre des navettes gratuites pour se rendre au centre ville à partir de parkings extérieurs, Millésium, Comep, Saint –Pierre- Saint-Paul, ce qui limiterait le nombre de véhicules dans notre ville et  donc moins de pollution,

 

 

-         A offrir la gratuité du parking Gallice aux chômeurs qui se rendent à L’ANPE,

 

-         A étendre les liaisons des bus dans toutes les villes environnantes,

 

 

-         A construire sous la future Maison des associations un parking souterrain qui pourrait être étendu au jard.

 

Pour la circulation, nous constatons chaque jour les énormes bouchons qui font d’Epernay la seconde ville la plus polluée de notre région,

 

-         Nous mettrons en place un plan de déplacement urbain après avoir consulté la population,

 

-         Nous étendrons la zone du centre- ville en zone semi-piétonne,

 

 

-         Nous développerons les liaisons inter quartiers,

 

-         Nous dévierons les poids lourds  transportant des matières dangereuses,

 

 

-         Nous développerons les pistes et bandes cyclables,

 

-          Nous renforcerons et développerons les transports en commun.

 

 

 Pour la voirie :

 

Il suffit de traverser notre ville pour constater l’état déplorable des rues et des trottoirs.

 

C’est pourquoi nous nous engageons :

    

-         A multiplier par 4 le nombre de km par an de réfection de la voirie communale, c'est-à-dire à faire 8 km chaque année, et d’établir avec la population un plan pluriannuel de 5 ans,

 

 

-         De refaire périodiquement les couches de roulement « travaux abandonnés depuis plus de 20 ans ».

 

 

Toutes ces mesures faciliteront la vie quotidienne des Sparnaciens, c’est pourquoi dimanche 9 mars vous devez nous qualifier, vous qualifier pour le 2ème tour, pour  que la victoire soit encore plus belle le 16 mars.

 

 

Tous ensemble, votons et faites voter pour la liste conduite par Marc Lefèvre, pour un   véritable changement pour Epernay, pour notre communauté de communes et surtout pour nous les Sparnaciens.

 

 

Avec Marc Lefèvre, nous aurons un Maire à temps plein, qui ne cumulera pas comme Franck Leroy  les multiples fonctions.  

  

-         Maire à  mi –temps avec un  salaire à temps plein,

 

-          Vice président de la communauté de communes,

 

     -   Avocat et j’en passe.

 

Avec Marc Lefèvre , nous avons une liste qui tient la route et un projet souvent copié par les autre listes, et j’appelle dès aujourd’hui les électrices et les électeurs à voter utile dès le 1er tour, en rejetant la liste FN ,que je combats depuis toujours , car si vous vous souvenez, j’avais , avec Francis Leroy, je dis bien Francis, mis en place le 27 avril  1998, jour de l’anniversaire de  l’abolition de l’esclavage , un collectif contre l’extrême droite à Epernay.

 

 Pour conclure, puisque Franck Leroy veut transformer  Epernay en  Paris, avec l’avenue de Champagne qu’il veut rebaptiser en Champs-Elysées, et bien prenons le à son propre piège, et comme à Paris faites d’Epernay une ville dirigée par une municipalité de Gauche.

 

Toutes et tous ensemble, en avant pour la victoire, comme en 1977, avec la liste conduite par notre ami Jacques Perrin.

 

 

Alors dimanche, pour battre la bande à Leroy tapez 3.

 

Vive Epernay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres